• Nature morte

     

    Un coup du sort nous l'a donné
    Et comme un enfant trop gâté
    Nous l'avons usée et détruite
    Blessures éternelles par des vies fortuites

    Nous lui devons notre existence
    Elle nous doit sa souffrance
    Peut-être bientôt sa mort
    Avant encore combien de torts?

    Combien de forêts faudra t-il raser?
    Combien de terres à défigurer?
    Encore bien peu je le crois et crains
    Ne pouvez-vous pas effleurer la Fin?

    Est-ce par idiotie ou désintérêt?
    Peu importe au point où nous sommes désormais
    Peut-être faudrait-il ouvrir les yeux,
    Pour chercher un monde un peu mieux

    Tant de balafres, de cicatrices
    Causés par tant d'orgueil et de vices
    Que faisons-nous pour l'amour de l'argent?
    Tout ce qui viendra à notre esprit pendant

     

    Note: Je n'ai rien à dire de particulier sur ce poème à part que c'est grâce à  la Terre que nous sommes là et peut-être avant de chercher la solution dans les étoiles nous pourrions regarder notre Terre et nous dire que celle qui nous a vu naître pourra encore nous voir grandir si nous y mettions du notre. Il ne sert à rien de trouver une autre planète habitable si nous recommençons les mêmes erreurs qu'avec la Terre. 


  • Commentaires

    1
    le gardien de l'hist
    Mercredi 12 Avril à 22:24

     c'est beau, touchant, la note explique bien le coté sombre de ce poème...bien sûr il faut prendre soin de Dame Nature, mais je crois aussi en l'espérance et en plein de choses qui se mettent en place pour la protéger...

    oh vous les jeunes, qui êtes l'avenir de ce mode gardez l'espoir et cultiver le, il sera le ferment des plus belles fleurs à venir...

    Le gardien de l'histoire

    2
    Mercredi 19 Avril à 19:26

    Merci pour ce commentaire plein d'espoir. C'est vrai que je suis que l'humain peut encore se rattraper et sauver notre Terre et mère, il faut juste que tout le monde s'y mette, et même si ce n'est qu'un geste c'est déjà beaucoup.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :