• Sagesse

     

    Toi qui es au crépuscule de ta longue vie

    Qui connais l'ensemble de ce que la vie a fait de pis

    Apprend-moi comment mieux vivre et comment mourir

    Je ne veux pas continuer à être ivre à l'idée de sourire

     

    Toi qui profites des premiers souffles de l'existence

    Qui baignes encore dans la douce lumière de l'innocence

    Dis-moi comment vivre heureux et ignorer le mal

    Je ne peux continuer si chaque jour est mon dernier bal

     

    Moi qui émerge à peine de l'enfance heureuse

    Qui comprends que ses pensées n'étaient que trop pieuses

    Qui n'a pas encore appris comment il pouvait vivre

    Qui pourrai peut-être apprendre a être dans les livres

     

    Sachez que je n'ai aucune sagesse à vous léguer

    Je dirai juste qu'on est tel que la vie nous a façonné

    Et qu'il ne servirai à rien de s'essayer à être autre

    « JE » n'est pas autre, non, il est bien notre

     

    La vie ne nous est accordée qu'avec peu de longueur

    Pourquoi faudrait-il la terminer avant que ne sonne l'heure?

    Alors par pitié, arrêtez vos suicides soi-disant si lucides

    Et arrêtez vos guerres qui ne sont que fratricides

     

    Je ne dirai pas plus que ce que ce message d'absolu

    À vous tous amis, camarades, connaissances et inconnus

    Je n'ai rien à vous apprendre, je ne suis pas votre maître

    Je vous demanderai juste de vivre heureux et de l'être

     

    Note: J'ai écrit ce poème en voulant faire' en quelque sorte une hymne à la vie. Un message d'espoir. Ce n'est pas un texte niais où j'affirme que la vie n'est que belle et douce. Il y a des hauts et bas mais il faut continuer de voir la surface et le ciel et pas seulement l'abysse. Le reste de ce que je veux faire passer vous l'avez sûrement compris dans le poème. Je tiens tout de même à dire, quitte à ma répéter, "je n'ai aucune sagesse à vous léguer". Le titre ne fait pas référence à ma prétendue sagesse mais à celle que nous pouvons trouver comme dans chaque âge de la vie, l'enfance  comme la vieillesse. 

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    le gardien de l'hist
    Mercredi 21 Juin à 22:42

    Un beau texte qui donne envie de partager avec vous.

    merci pour ce message d'optimisme réaliste que je partage profondément

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :