• Pollution lumineuse

     

    Y-a-t-il déjà trop de gens heureux ?

    Le bonheur est-il si contagieux et venimeux ?

    Et trop peu de personnes qui existent

    Avec au fond d’eux qu’un vide triste ?

     

    Alors éteignons donc nos étoiles

    Et sur la vérité rabattons le voile

    Laissons le ciel, reflet de notre propre âme

    S’assombrir pour planter la dernière lame

     

    Si nous ne sommes pas déjà au fond de l’abîme

    Forçons-nous à délaisser les cimes

    Forçons-nous à nous vider de nos larmes

    Puisque c’est enivrant de perdre nos armes

     

    Faisons donc taire égoïstement nos vies

    Même si ne reviendront pas les étoiles péries

    Ne vous estimez pas donc stupides ?

    De par vos actes insipides

     

    Ne pensez-vous pas que vous avez tort ?

    Qu’il faudrait être heureux de ne pas être mort

    Qu’autres parts les gens peinent à exister

    Mais pourtant ne s’apitoient jamais

     

     

    Note : Je préfère normalement me taire sur le sens des poèmes mais je pense que pour celui-là une explication n’est pas de trop. Si vous avez déjà un avis bien tranché et qu’il vous convient ne lisez pas la suite. Je parle donc ici de certaines personnes qui cherchent à être triste pour attirer l’attention sur eux, comme si la tristesse avait quelque chose d'attirant. Certes en tant que « poète » (ce n’est pas à moi de décider si je mérite ce terme mais je n’en voyais pas d’autre) je considère la tristesse comme une source d’inspiration. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faille la chercher. Enfin le titre, le poème étant placé sous le signe du sarcasme (sauf la fin) le titre l’est aussi. Je compare le bonheur à une lumière, et comme si tous ces bonheurs étaient de trop, un peu comme une pollution (ici donc je n’utilise pas le terme « Pollution lumineuse » dans son sens propre), mais je pense plutôt qu’il y a trop de gens qui vivent dans le noir et pas assez qui brûle de cette lumière.


  • Commentaires

    1
    Legardiendel'histoir
    Dimanche 13 Août à 10:57
    L'explication donne du sens merci.bravo
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :